Actualités & News

Septembre à Bourgogne Collaborative Network.

Mixité parfaite !

A tous ceux qui doutent de notre agilité et de notre capacité à « aller sur le terrain », voilà la meilleure réponse possible ; en effet, nous avons réduit la voilure par crainte du manque de place… Dommage ! Au final, la bonne nouvelle est que cette première édition du Grand Déj’ au Parc de la Toison d’Or a trouvé son public : pour BCN et SNC, (où Françoise, notre Secrétaire officiait sur son nouveau poste, en tant que chargé d’animation) ; partout, les échanges ont été sérieux, professionnels. Avec toutes les personnes qui ont déjà expérimenté une journée de présence sur un stand, je partage le sentiment que le temps ne fait rien à l’affaire, mais que les échanges qui se nouent, oui ! Ainsi, nous n’avons pas vu passer la journée du dimanche…

Sur une liste d’une vingtaine de personnes à recontacter, nous pensons conserver une dizaine de nouveaux adhérents au programme « Découverte 2022 » : nous le savions, la visioconférence du 16 septembre a été compliquée à organiser, mais riche, émouvante… le partage, le collectif bienveillant opèrent à plein. Et c’est tant mieux, puisque l’attente principale des nouveaux venus demeure : « rompre l’isolement » et « développer un réseau ».

Le 14 Septembre, sur une proposition originale d’Estelle, que l’on ne présente plus… nous avions rendez-vous avec M. Reynier, le nouveau directeur de l’APEC, et son adjointe Dominique Jeannelle : le courant passe toujours, et l’APEC nous a complimentés pour les accompagnements personnalisés, une sorte de « marque de fabrique », indissociable du collectif bienveillant, (cf. ci-dessus). Il est clair par exemple, que les outils numériques développés par l’Apec sont hors de portée, mais à notre échelle artisanale, nous pouvons réussir des mises en relation, des entretiens en conditions réelles, dont la puissance pédagogique et émotionnelle est élevée, et apporte de la confiance en soi.

Pour rester sur le chapitre des contacts, nous attendons l’appel de la Mission Locale Rurale de Beaune, pour le mois d’Octobre (les mercredis 20 ou 27 ?), et interviendrons à nouveau Rue des Charrières, à la Maison de l’Emploi de Quétigny, le vendredi 5 Novembre.

Échange approfondi sur les activités et prestations de BCN.

Autour de la question : qui êtes-vous BCN ? Que proposez-vous ? L’origine du groupe de parole (2012 – 2015), puis la constitution de l’Asso, les possibilités offertes par la personnalité morale, et les nombreuses initiatives prises depuis : le Café-Zèbres de 2017, « Un Emploi nommé Désir », l’entretien avec Laurent Grandguillaume au sujet des « Territoires Zéro Chômeur Longue Durée », notre étude de création d’emplois dans l’oenotourisme, l’ESS… Mais il ne s’agit pas de jouer les anciens combattants ! Le combat est toujours devant nous, loi du marché, pratiques déloyales, menaces environnementales.

Mais avant tout, notre priorité, ce sont les gens ! C’est pourquoi lorsque nous parlons d’insertion, c’est en termes « d’emploi qui convienne » avec des perspectives d’évolution à court ou moyen terme ; c’est pourquoi, nous allons nous attacher dans les semaines qui viennent à : dialoguer, reformuler, approfondir, interagir… Notre mantra préféré ? « Aide-toi, le ciel t’aidera ! »

L’Ours.
Actualités & News·L'éditorial

Éditorial.

Une nouvelle saison commence : nos bénévoles ont fait ce qu’il fallait pour cela, un grand merci à tous ! La photo montre la mobilisation de notre équipe ! Le Grand Déj’ « nouvelle formule » a tenu ses promesses, et c’est déjà un succès prometteur. Seul petit bémol pour nous : l’exposition Émile Violet vigneron érudit aurait largement trouvé sa place dans cet espace. Mais nous sommes tenaces, et comme disait le général Mc Arthur : « Je reviendrai ».

Mais l’actualité de la semaine comporte aussi deux étapes importantes, ce mardi et ce jeudi :

  • le rendez-vous avec les responsables de l’APEC se déroule aujourd’hui. Quelle coopération bienveillante pouvons-nous développer avec la nouvelle équipe, et comment faire en sorte de garder chacun ses spécificités ? Quelle meilleure ambassadrice qu’Estelle pour échanger ?
  • jeudi à 18 heures, visio de lancement pour la nouvelle promotion « Découverte 2022 » : le programme a été défini selon une trame fondée sur notre expérience, mais il est essentiel qu’il s’adapte aux attentes des futurs participants, et c’est pourquoi, nous n’avons pas perdu une minute ! Le lien visio est ici :

Antoine Turuban vous invite à une réunion Zoom planifiée.

Sujet : Zoom meeting invitation – Réunion Zoom de Antoine Turuban
Heure : 16 sept. 2021 06:00 PM Paris

Participer à la réunion Zoom
https://us04web.zoom.us/j/4214088106?pwd=RGJoUmxRU29qNm4xSVh0c0Z2T0dXUT09

ID de réunion : 421 408 8106
Code secret : 623562

Bonne semaine à tous !

L’Ours.

Actualités & News·Economie·Pour un meilleur emploi

De nouvelles dates.

Des rendez-vous importants nous parviennent :

I. Le premier, le Village des Recruteurs est un incontournable qui se tiendra à Lyon, Bordeaux et Dijon.

Celui de la Cité des Ducs se tiendra, Place de La République, le 30 Septembre prochain, sous chapiteau :

Participez au Village des Recruteurs de Dijon réunissant entreprises qui recrutent, agences d’emploi et agences d’Intérim, organismes de formation de la région Bourgogne.

« Le Village des Recruteurs » est un événement Emploi directement organisé au cœur des villes et se présentant sous la forme d’un village éphémère. Les villages peuvent avoir des thématiques précises ou simplement réunir des recruteurs de différents secteurs.

Rendez-vous sur la place de la République à Dijon pour rencontrer directement :

  • Les personnes en charge du recrutement des entreprises et agences présentes.
  • Les représentants des organismes de formations qui vous présenteront leurs catalogues de formations disponibles et les modalités pour y accéder (financements, durées, …).

A prévoir : munissez-vous de votre CV imprimé en multi-exemplaires (autant que vous repérerez d’offres vous correspondant de manière à le laisser à votre interlocuteur) et préparez votre entretien !

II. Les Journées de l’Économie autrement se tiendront les 26 et 27 Novembre prochains.

https://www.journeeseconomieautrement.fr/l-%C3%A9v%C3%A8nement

Pour l’instant, pas de menu, pas de programme, pas d’intervenants, mais restez attentifs !

III. Et bien sûr, n’oubliez pas le Grand Déj’ au Parc de la Toison d’Or ce dimanche 12 Septembre !

Actualités & News·L'éditorial·Optimisme·Pour un meilleur emploi

Septembre à BCN.

Le 26 Août dernier, les membres du Bureau de BCN avaient rendez-vous pour mettre au point nos actions du dernier quadrimestre : en effet, la rentrée scolaire s’accompagne chaque année des formalités administratives, mais surtout, elle est pour l’association BCN, comme pour les nouveaux arrivants dijonnais, l’occasion d’une première rencontre. Pour cette rentrée 2021, celle-ci est prévu au Parc de la Toison d’Or, entre l’Holiday Inn et la Station de Tramway du Zénith.

La rentrée.

Les préparatifs s’achèvent : une équipe d’habitués sera présente sur le stand de BCN, dont les meilleurs témoins possibles, Nathalie et Françoise, – toutes deux nouvelles recrutées, qui viendront expliquer en quoi l’apport de BCN est différent de celui de tous les organismes « officiels », car il est fait d’implication et de bienveillance. Jamila et Antoine seront présents, nous attendons encore des réponses de Sophie, Jérôme, Saïd, Séraphin…

Ne nous racontons pas de balivernes : les nouvelles ne sont pas très bonnes. La Maison des Associations nous a annoncé le jour même, que toutes les Associations auraient désormais la responsabilité de gérer le PASS sanitaire dans les locaux. Autrement dit, pour pouvoir assurer les formations BCN qui reprennent à partir du jeudi 16 Septembre, il nous faudra connaître par avance, les noms de tous les participants et disposer de leur Q/R code scanné. Pas simple.

Cela veut dire également que les personnes intéressées par nos contenus vont devoir réagir vite ; notre offre sera donc la suivante. Nous inviterons les personnes qui nous auront contactés à titre gracieux aux modules déjà lancés jusqu’à fin septembre. A la fin du mois, – le 30 septembre -, plénière BCN pour décider de la suite.

Au-delà de cette rentrée active, quelques actualités d’intérêt général : le Plan de Communication que nous avions établi a repris son cours. A signaler le 5 Août, la rencontre très positive avec M. Bertrand Kaufmann, le nouveau Directeur de l’INSEE. Xavier avait initialisé ce rendez-vous, et animé un échange fructueux. Celui-ci nous propose de faire intervenir en plénière pour nous présenter un panorama des offres, standard et sur mesure que ses services peuvent mettre à notre disposition.

Les deux autres rencontres attendues : le déjeuner avec l’APEC, à caler la semaine prochaine, et l’audience auprès de Mme Charret-Godard : cette dernière est ajournée, car un changement de portefeuille vient d’avoir lieu, et nous rencontrerons bientôt la nouvelle personne en charge de l’insertion.

Christine propose également de reprendre contact avec Marie Pugliese, notre nouvelle conseillère départementale : nous avons toutes les raisons de le faire, car elle remplace Mme Popard sur le canton de Dijon N°5, auprès de Christophe Avena. Cette prise de contact sera aussi l’occasion de remercier le binôme de l’aide financière qu’il nous apporte. Et cela nous donne la transition pour indiquer que notre dossier budgétaire 2022 a été dûment déposé : reste à déposer de nouveau un dossier « Métropôle », nous avons un peu de temps pour le faire, et proposons de l’axer sur le sujet d’entraide suivant :

Florence et Jérôme nous présentent leur projet « Confiance Emploi » : nous avions déjà eu connaissance du projet de création d’Association ; Malika du Pôle ESS a déjà apporté ses conseils, les buts associatifs sont les mêmes que ceux de BCN, à ceci près qu’ils s’affichent plus en direction des « accidents de la vie », et des parcours « chaotiques ». Raison de plus pour les aider, nous les avons déjà mis en relation avec M. Lugand du Conseil Départemental, nous pouvons les aider à « pitcher » leur projet, le présenter à la Métropôle et faire front commun, en nous appuyant sur notre antériorité, qui nous donne accès à des locaux, à France Bénévolat, ainsi qu’à notre réseau de partenaires et d’amis.

Première opération : les Relations Publiques ! notre stand est assez généraliste le 12 septembre, nous pouvons largement accueillir, conseiller le public qui soyons-en sûrs, viendra nombreux sur le stand. Grâce aux animations que nous prépare Françoise, l’ambiance sera festive et le beau temps de la partie.

Actualités & News·Evènements·L'éditorial·Optimisme

Ludiques, pédagogiques… et uniques !

Xavier a l’habitude de parler des « dames de BCN » pour se moquer (gentiment) des quelques mohicans du sexe dit « fort » clairsemés dans leurs rangs. Pour cet édito de rentrée, voici la livrée que nous proposons à nos charmantes hôtesses, afin d’être facilement identifiables sur notre stand du Grand Déj’ ; les deux premiers qualificatifs étaient ceux du Grand Déj’, le dernier est l’illustration de notre fierté !

Grand Déj’ 2021

Nous avions déjà évoqué précédemment l’animation envisagée sur notre stand : métiers et storytelling. L’exposition « Émile Viollet, vigneron érudit » illustrera la richesse d’une connaissance plurielle, matinée de curiosité, de respect des traditions… et de lien social. Ce vigneron-là nous rappellera d’autres forgerons, bourreliers, maréchaux-ferrants, goémoniers, autant de métiers où la main comptait tout autant que la tête, pour manoeuvrer la plume…

L’erreur que font de nos jours de nombreux recruteurs, est de confondre – ou pire, d’amalgamer – des notions telles que croissance, performance, spécialisation, compétition, avec des compétences relationnelles, empathie, bienveillance, entraide, coopération… C’est un raccourci aliénant, car standardisant ; or, comme disait Saint-Ex (!) « Il n’est de ressources qu’humaines ». En nous verrouillant dans des cases, des grilles, des labels, ils nous séparent en deux clans : les créatifs, et les producteurs. (Ces derniers sont destinés à devenir stakhanovistes). Quant aux créatifs, nous savons à quel point leur petite flamme, l’étincelle de leur génie est aléatoire et fragile : raison de plus pour la faire naître partout, – avec des silex, de l’amadou, des allumettes… – et surtout de bien souffler sur les braises pour la développer et l’entretenir ! Tel est notre enjeu au Grand Déj’ 2021 : « je donne, je reçois ». En étant actifs dans l’insertion, les BCN contribuent à rendre leur société plus noble et plus humaine. Ce n’est pas rien !

Existe en toutes les tailles….

Bien sûr, nous ne faisons pas que « de commander des T-shirts et des panneaux » au bureau de BCN : ce jeudi 26 Août, nous allons décliner nos orientations financières et lancer les dossiers correspondants. En particulier, Florence vient nous présenter l’avancement du Projet « Confiance Emploi » : la proximité des enjeux est réelle, notre appui doit être sincère, mais pas écrasant. Cela donnera lieu à des échanges amicaux avec l’équipe de Florence.

Un mot pour conclure de la journée d’hier à la Mission Locale Rurale de Beaune : 6 jeunes se sont présentés aux entretiens, pour 7 inscrits. Comme c’est le cas très souvent, la fourchette d’âge de ces bénéficiaires de la « Garantie Jeunes », s’étend de 16 à 23-24 ans. D’où l’intérêt de s’être forgé une grille – qui ne demande qu’à s’enrichir et se perfectionner encore – car la dispersion des aspirations et des profils est importante ; pour le moment, nous nous limitions aux mnémoniques : SCOL.

Synthèse.

Cohérence.

Objectivité.

Lucidité.

Généralement, notre perception est assez proche de celle des cadres de la MILO. Un petit bémol cependant : au cours de ces entretiens « informels », -perçus comme des galops d’essai », ou encore sans enjeu, nos jeunes nous ont parfois fait des confidences, révélé des petits secrets ou des hobbies ; dans ce cas, originalité et pertinence doivent être notre marque de fabrique, et nous avons pris nos responsabilités en intervenant.

Du coup, nous cherchons un nouveau critère dans nos entretiens :

Imagination/curiosité : nous avons constaté que beaucoup de nos jeunes cherchaient -et obtenaient – leurs stages exactement en droite ligne de la formation professionnelle reçue. Mais certains l’entendaient différemment : musique, création de logiciels, suivi des hobbies (animaux, voyages…). Rappelons-nous de l’aiguillage initial : Créatif ou Producteur ?

Bonne rentrée à toutes et tous !