Actualités & News

Estivales.

La chaleur était encore au rendez-vous ce jeudi 16 juin : mais le public de la Maison de l’Emploi de Quétigny avait lui aussi répondu présent à l’invitation de Mme Sahaimi, la responsable, qui affiche toujours sa détermination à lutter contre l’une des difficultés de la recherche d’emploi : l’isolement.

Depuis 3 ans, BCN rend visite aux Maisons de l’Emploi qui le souhaitent : et l’échange est toujours très riche ! Beaune et Quétigny nous connaissent depuis longtemps, depuis cette année, Montbard-Chatillon et Is-sur-Tille ont découvert nos valeurs de bienveillance et de partage. L’idée de ces échanges est née en 2018, lors de l’événement « un Emploi nommé Désir » ; il est apparu que seuls, les demandeurs étaient en proie au doute, parfois au découragement, au manque de confiance en soi.

Parler à son miroir n’a jamais produit le même effet que de parler à de « vraies gens » : réagir, encourager, nuancer, conseiller, moduler… prendre conscience de l’impact des paroles de l’autre, de ses attitudes, du non-verbal, de la synchronisation mutuelle, c’est l’affaire « du » BCN ! Avec le temps et nos amis-partenaires de Cesson, nous avons développé nos propres outils, favorisant la construction du projet professionnel et la prise de confiance. Chaque année, de nouveaux apports viennent enrichir cette panoplie, les rencontres font le reste, et de nouvelles victoires s’ajoutent à notre bilan.

Modestement, une valeur commune nous anime tous : il s’agit de « restituer » à nos collègues une partie de ce que nous avons reçu à un moment où nous étions en difficultés. Nous mesurons tous à quel point, la poignée de main bienveillante, la parole d’encouragement de cette époque sont ancrés dans notre mémoire, et ont structuré la suite de notre action.

Jusqu’où iront-elles ?

Juliette et Christelle avaient intitulé leur intervention : « Une association pour se sentir bien dans le monde professionnel ». C’est la clé ! Ensemble, on va plus loin ; BCN ne fait pas tout, elle n’en a ni la prétention, ni les moyens. Mais comme le colibri, elle fait sa part, n’est concurrente de personne, et se tient prête à contribuer dans la durée à l’insertion.

L’Ours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s