Culture - Loisirs - Histoire

Vu pour vous : Un monde plus grand.

Sortie le 30 oct. 2019 – Film de Fabienne Berthaud avec Cécile de France, Ludivine Sagnier, Tserendarizav Dashnyan :  Encore une histoire vraie, tirée du récit de Corine Sombrun.

Chamane3

Après « Au nom de la terre » et Camille, nous voici de nouveau loin de la fiction… A se demander si les romances ou les thrillers privilégient désormais le format Netflix et la prolifération des mini-séries. Le format unique oblige à sélectionner un début et une fin, même si, comme nous l’apprendrons, l’aventure continue…

Synopsis : Au cours d’un reportage en Mongolie, Corine, journaliste, assiste à une cérémonie chamanique dont elle ressort transformée. Il est évident qu’elle possède un don chamanique, qu’elle doit maintenant apprendre à maîtriser.

Très beau film sur le chamanisme, loin des caricatures et autres effets spécieux. Cécile de France joue tout en délicatesse et en modestie, comme elle sait si bien le faire. Après Mademoiselle de Joncquières, où elle crevait l’écran, elle est ici à nouveau éblouissante de justesse. Le scénario est celui d’un film d’initiation, la manière de filmer est presque documentaire, tout en faisant avancer l’histoire sans temps mort. Deux mondes se regardent : le monde occidental, ses préjugés, ses peurs, ses fantasmes aussi, et le monde rural de la Mongolie, proche de la nature, du concret, … et de l’esprit des lieux, des morts, du collectif. C’est aussi un doux film sur le deuil, plein d’humanité et d’espoir, que je recommanderai volontiers, et que je programmerai dans mon cinéma.

Chamane1

Comme l’a dit un de nos amis : « En effet, c’est presque un documentaire. » Corine Sombrun a contribué à l’écriture du scénario, d’où la finesse et la véracité des détails, des répliques, des allusions. Ainsi, Ludivine Sagnier qui interprète le rôle de Louise, la soeur navigue-t-elle en permanence entre le conformisme et la peur… Et finalement, le bien-être et la transformation de personnalité de Corine ne pèsent pas grand-chose face à l’inconfort qu’ils engendrent ; du coup, la virulence et l’exagération sont toujours au rendez-vous des explications entre les deux soeurs.

Chamane2

Faut-il aller voir ce film ? Oui, si vous êtes ouvert à la spiritualité, si vous aimez les chevaux, ou encore la Mongolie… Celle-ci est l’héroïne non mentionnée au casting : elle n’en est pas moins présente, et inoubliable. Un vrai moment de bonheur.

L’Ours.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s