Formation et professionnalisation·Pour un meilleur emploi·Revue de Presse

Le Métier de la semaine : data miner.

Data Miner : l’exploitation des données.

En analysant de nombreux domaines à partir de la data, le but de ce « mineur » du numérique est d’acquérir et de transmettre une connaissance qui va être intéressante pour faire évoluer la stratégie de l’entreprise. Il permet notamment de dégager des tendances quant aux préférences des clients, afin que le service marketing puisse trouver une stratégie efficace. Les habitudes de consommation, les produits phares et les gammes de prix proposés par la concurrence font partie des éléments utiles pour se positionner de façon plus compétitive et pour séduire le client. Dans le même état d’esprit, il va analyser les données commerciales afin de mettre en avant les ressources qui peuvent être mobilisées. Le coût de production est alors pris en compte, de même que les bénéfices qui seront dégagés d’une vente. Il mesure les performances de l’entreprise afin de les comparer avec les objectifs et les prévisions. Les progrès à faire seront ainsi beaucoup plus visibles grâce à des tableaux ou des statistiques pour une meilleure lecture. Il met à disposition du service marketing, communication, les ressources nécessaires pour construire des campagnes ciblées qui seront efficaces auprès de la clientèle.

Lire la suite « Le Métier de la semaine : data miner. »

Economie·Nos synthèses par domaines.·Pour un meilleur emploi

INSEE Conjoncture : N° 16 janvier 2019 Bourgogne Franche-Comté.

Nous vous l’avions promis en Décembre, voici la première Note de Conjoncture que nous mettons à la disposition de nos adhérents, grâce au travail – et aux sources ! – de Xavier. Un grand merci à lui. Un mot de commentaire : le moment n’est pas choisi au hasard, en effet, ce vendredi paraîtront les chiffres nationaux du 4e trimestre. Ainsi, vous pourrez rapprocher par vous-mêmes l’extrait ci-dessous, les prévisions fournies, et ce qu’il en est advenu.

I. La conjoncture économique se dégrade au 3e trimestre 2018 dans notre région.

L’emploi salarié  poursuit son repli en Bourgogne Franche-Comté au troisième trimestre 2018 : il recule dans le privé et dans la fonction publique par rapport au trimestre précédent. Le recours à l’intérim est en forte baisse après avoir atteint son plus haut niveau fin 2017. Le chômage est en hausse tout comme les inscriptions à Pôle Emploi. Du côté de l’entrepreneuriat, seules les créations d’entreprises individuelles au régime du micro-entrepreneur progressent. Comparée à l’an dernier, la fréquentation hôtelière est en baisse et la saison d’été dans les campings est en recul. Les demandes de permis de construire diminuent mais n’affectent pas les mises en chantier qui continuent d’augmenter.

Lire la suite « INSEE Conjoncture : N° 16 janvier 2019 Bourgogne Franche-Comté. »

Nos synthèses par domaines.·Pour un meilleur emploi

Le métier de la semaine : responsable d’import-export.

Responsable import/export : en lien avec le monde.

Le développement croissant des échanges internationaux fait que le nombre de postes dans le domaine de l’import/export ne fait qu’augmenter. De nombreuses grandes sociétés mais aussi des PME et des PMI font appel aux compétences d’un responsable d’import/export pour développer leurs ventes à l’international ou gérer au mieux leurs importations.

 Fin négociateur, rôdé à l’international, à l’aise en anglais et possédant une bonne connaissance des marchés, le responsable import/export prospecte sur les marchés, négocie les contrats et analyse les besoins. Il définit différents objectifs commerciaux et s’efforce de fidéliser aussi bien les clients que les fournisseurs internationaux. Encadrant une équipe, il doit coordonner et veiller au suivi des différentes branches de l’entreprise (marketing, comptabilité, stocks, livraison, transport, achats).

Lire la suite « Le métier de la semaine : responsable d’import-export. »

Actualités & News·Revue de Presse

Dans la presse : Pilleurs d’Afrique.

A l’occasion de la sortie du nouvel ouvrage de Gilles Gaetner, voici une courte synthèse publiée par Hubert Coudurier – éditorialiste au Télégramme.

Gilles Gaetner, l’un des meilleurs journalistes d’investigation français, d’abord au Point, puis à l’Express, se penche avec ce nouvel ouvrage sur ceux qui pillent sans vergogne l’Afrique. Mais ce n’est pas la première fois qu’il s’intéresse au Continent noir, puisqu’il avait rédigé, avec Jean-Marie Pontault, un livre sur Elf à travers l’un de ses hommes-clefs, Alfred Sirven. Ou encore à Pierre Falcone, à propos de l’Angola-Gate.

Cette fois, il est question de corruption, et non de pillage des ressources naturelles, comme on en fait parfois le procès aux investisseurs chinois. Gaetner vise ce qu’il est convenu d’appeler « les biens mal acquis » des  dirigeants africains, à savoir l’argent public qu’ils accaparent ou détournent, privant leurs pays d’infrastructures de base, d’hôpitaux ou d’écoles avec des conséquences dramatiques en termes de sous-développement. Ainsi, pour donner un exemple, en Guinée Équatoriale, la mortalité infantile ne baisse pas. Ces pays sont donc souvent condamnés à la stagnation, mais les chefs d’état, tel le congolais Denis Sassou Nguesso, s’indignent qu’on s’immisce dans leurs affaires, qui relèvent, selon eux, de leur pleine souveraineté.

Lire la suite « Dans la presse : Pilleurs d’Afrique. »

Culture - Loisirs - Histoire

Colette : une icône résolument moderne.

Romancière reconnue, mime, star du music-hall et présidente de l’académie Goncourt, Colette a passé sa vie à s’affranchir des diktats de la société.

Le week-end approche : pour ceux que Paris rebute, et notamment les foules inévitables de la Bibliothèque Nationale de France pour l’expo Nadar, voici plus près de nous une idée de pélerinage en Puisaye, à Saint-Sauveur, au pays natal de Colette.

Et pour vous rappeler qui était Colette, l’occasion nous est offerte avec le Biopic qui sort ces jours-ci, avec Keira Knightley dans le rôle titre : Colette

https://www.france.tv/documentaires/art-culture/880119-colette-retour-sur-la-vie-d-une-icone.html#xtor=EPR-50-%5Bcultureprime%5D-20190117&pid=726375-1458204688-53396c25

Belle balade ! Et profitez-en pour rendre visite aux « merveilleux fous construisant » du Chateau de  Guédelon !

L’Ours.