Témoignages

Editorial : Ils ont retrouvé un emploi.

Ressentie depuis quelques semaines, la reprise est bien présente aussi à BCN. Aussi, nous allons mettre en oeuvre une collecte de témoignages, à l’appui de notre projet associatif. Citons déjà quelques prénoms de notre casting : mesdames, messieurs, tenez vous prêts à monter les marches ! Claire, Pascale, Franck, Michel, Hélène, Thomas, Christophe, Danièle, Anne-Marie …. Nous nous proposons de venir vous rencontrer sur votre lieu de travail, afin d’enrichir notre album souvenirs !

Une mention spéciale pour Pascale Jeunet, notre DRH « Senior, c’est de l’or » qui est déjà montée deux fois sur le podium de l’Association France Qualité Performance, tout d’abord en Bourgogne, puis pour se voir remettre le Trophée National. Voici quelqu’un d’énergique et d’intégré, que nous aurions plaisir à entendre, en sa belle ville de Tournus !

L'édito hebdo

Salon(s) des seniors…

img1530

objectif50

Par un curieux concours de circonstances, les Salons »Seniors »  de Paris et de Dijon avaient lieu le même week-end du 7 Avril. En 2015, un débat passionné nous avait animés, sur le fait de participer – ou non – à cette manifestation :

Etait-ce donner une image de dynamisme que de s’identifier à une tranche d’âge ?  les seniors ne sont pas représentatifs de BCN, etc.

Entre-temps, la dimension démographique  :Salon_seniors0005.jpg a été soulignée par François Sauvadet, président du Conseil Départemental, indiquant que 30.000 personnes de plus atteindront l’âge de 60 ans en 2030 en Côte d’Or. Dans le même temps, la notion de « senior économique » a tendance à s’élargir désormais aux 45 ans et plus, le périmètre ne cesse de s’étendre ! Entre la sortie des études et l’âge légal de la retraite aujourd’hui à 67 ans, le nombre de changements d’emplois, de mobilités professionnelles et géographiques, font que nous serons plus souvent désormais des « professionnels expérimentés » de 45 ans et plus, plutôt que des seniors. Les anglo-saxons n’ont pas nos états d’âme, et se glorifient volontiers d’être « senior adviser ».

Au cours de nos entretiens avec Emmanuelle Coint et François-Xavier Dugourd, lors du Salon de Dijon, tous deux du Conseil Départemental, il est apparu que BCN était tout à fait légitime pour venir l’année prochaine comme exposant sur le Salon de la Silver Economie. Rendez-vous est pris pour mettre au point notre participation !

« Mieux vieillir en Côte d’Or » signifie tout autant poursuivre une activité selon ses goûts, centres d’intérêts, continuer à apprendre et découvrir, à l’exemple de ce que propose l’Université pour tous. Cette activité peut être bénévole ou rémunérée, complément de retraite ou revenu à part entière, autant l’anticiper et l’intégrer.

Pendant ce temps, au Salon des Seniors de  la Porte de Versailles, notre envoyé spécial, Francis a rencontré sur le Stand A 62, l’équipe de Objectif 50, dont l’ambition doit nous guider. Modèle ?

La semaine prochaine, la réécriture de notre Projet d’Association démarre par la formation organisée à la Maison des Associations : nul doute que l’axe sociologique des « Silver » y sera débattu !

@t

 

Actualités & News

« Workshop M.B.T.I. »

Pour ce séminaire dédié au test comportemental « Myers Briggs », bien connu des équipes de commerciaux, ainsi que des organisateurs de « team-building », voici les éléments que nous avons réunis et que le bureau de BCN vient de valider.
Les dates que nous proposons sont les suivantes :
  • les 10 et 11.06 ou
  • les 17 et 18.06
D’autre part, les conditions proposées sont les suivantes :
  • 120 € la session de 2 jours, pour les personnes en recherche de job
  • 180 € la session de 2 jours, pour les personnes en activité « rémunérée »
  • possibilité de règlement en 3 fois avec chèques en portefeuille
  • 20 participants minimum
Sur le plan logistique, il faudrait avoir la possibilité de partager le groupe en 2, donc avoir 2 salles. Pour faire connaître rapidement cette offre, voici les liens utiles proposés par Francis GEORGE  et Danielle BIRKEN :
http://us9.forward-to-friend.com/forward/show?u=fb6b00196022b4f675f0c1d15&id=6a051275b1   
Le lien vers la plaquette de Danielle, qui animera le « Workshop » :
http://alterite.us9.list-manage2.com/subscribe?u=fb6b00196022b4f675f0c1d15&id=747e647f41
Il s’agit d’une offre exceptionnelle ! Faites le savoir autour de vous !
Le Bureau
L'édito hebdo

Editorial du 4 avril

Il était temps ! Depuis le Grand Déj’ 2015, BCN était entrée dans une phase de léthargie, qui l’a conduite à deux doigts de l’asphyxie pure et simple. L’Assemblée Générale de 2015 a bien mis en avant la désaffection de certains adhérents, l’atonie de notre offre, et globalement notre manque de pep’s. Bref, nous n’étions plus « sexy ».

Le renouveau a eu lieu avec la rencontre de Laurent Grandguillaume, notre dynamique député de Côte-d’Or, le 23 Novembre 2015. Porteur de la proposition de Loi d’expérimentation pour des territoires zéro chômage de longue durée, celui-ci nous a aiguillé vers les personnes mobilisées sur ce concept en Côte d’Or. Nous les avons toutes rencontrées. Et cela nous a boostés. Nous avons maintenant semé « une petite graine » de créativité, d’originalité, et pourquoi pas de fantaisie dans un monde formaté… qui en manque cruellement. Nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin.

D’autres dossiers  s’annoncent :

  • la présentation au public AGRR de l’offre GA2B / CAS 71 le 7 Avril prochain, au showroom d’AMDF, la plateforme « Autunois-Morvan de développement et de formation.
  • la proposition d’une offre très compétitive de réalisation d’un test M.B.T.I. (test Myers Brigg’s) très connu dans le monde du commercial notamment, ou encore pour de la création d’équipes, pour identifier les comportements inter-personnels. Le tarif indicatif de 120 € pour les adhérents demandeurs d’emploi serait une offre très promotionnelle, destinée à mieux nous faire connaître, donc à attirer de nouveaux adhérents…

Le moment est venu de se transformer.

Comme c’est apparu hier soir (plénière et réunion de bureau du 22 Mars), il n’y a pas de « vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va » – Sénèque. Nous avons du mal à faire le deuil du groupe de parole issu de l’APEC. Or, s’il a pu avoir son utilité et son efficacité en 2013 – 2014, il a aussi pour effet de nous replier sur nous-mêmes, et agit comme « repoussoir » pour des personnes en recherche, en quête d’une bouée, et qui pourraient avoir l’impression de s’amarrer à un esquif à la dérive. Il est urgent de reprendre la barre, après tout, le GECKO n’a strictement rien produit entre-temps.

Nous allons donc repenser de manière concrète notre stratégie et nos plans d’action, concrétiser un mode de fonctionnement en commissions ; nous avons commencé à le faire, il faut maintenant impliquer plus de monde !

Parmi les actions faciles à mettre en oeuvre , une action de veille « Emploi – Offres – Evénements locaux » serait un premier pas : nous avons tous une multitude de liens et de favoris, voire des abonnements à des publications locales, qui une fois mis en commun nous feraient passer de « groupe de parole » à « groupe d’action ».

Deuxième action immédiate : création d’une commission « Stratégie- Plan d’Action »  qui fonctionnerait sous forme d’allers-retours talantais, entre les coaches Joël Delaby et Xavier Gillot, Fabienne Goldité et Antoine Turuban. Une structure légère et réactive, qui permettrait de consolider chaque avancée.

Alors… Rendez-vous au Grand Déj’ 2016 avec nos habits neufs !

@t

Actualités & News·Nos projets

Loi Grandguillaume présentée au Grand Dijon

Le jeudi 3 Mars, réunion d’information au Grand Dijon, sur la mise en oeuvre de la Loi Grandguillaume, votée à l’unanimité au Parlement.

Invitée par MM. Almeida et Nodin, tous deux animateurs et organisateurs de la réunion, BCN était présente en force avec  Anne-Marie Cuinier, qui avait conçu notre présentation, Malika Durieux, notre Trésorière, et Antoine Turuban, Secrétaire, venus porter une idée originale consistant à associer la nouvelle loi Grandguillaume, avec les besoins marchands et non-marchands nés de l’accueil au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, des « Climats de Bourgogne.

Venue chercher une  reconnaissance, BCN a pu se faire entendre, en remettant aux décideurs un projet original, innovant, et… concret ! Grâce à l’expérience de Marie-Florence GRIM, nous avons pu intégrer et chiffrer les besoins d’emploi et tracer des perspectives de croissance, vers des emplois marchands à moyen terme.

Message entendu donc, puisque la commune de Longvic, la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin ainsi que la commune de Quétigny se sont portées candidates à l’expérimentation. Les prochains rendez-vous concernent la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin, la rencontre avec M. Burini de l’ENVIE, sur la Nouvelle Economie, ce dernier déjà fixé au 22 Mars 2016.

Dans nos échanges à venir, la question de nos relations avec les collectivités candidates, ainsi que notre participation aux différentes instances de travail et de pilotage, devrait nous conduire à mieux définir nos partenaires futurs. Notons déjà que Longvic et sa Maison du Développement Economique nous ont apporté un réel soutien !

A. Turuban